Réforme
Boîte de Secours
Formations SST
Les cotisations de l'APST
Actualités

Réforme de la santé au travail
 
La Loi du 8 août 2016 (dite "Loi Travail") comporte un volet santé au travail applicable au 1er janvier 2017, et pour lequel des décrets d'application sont en attente.
Les actions en milieu de travail et la prévention primaire constituent désormais l'axe principal d'intervention des services de santé au travail auprès des entreprises ;
* les salariés nouvellement recrutés, non soumis à des risques particuliers, bénéficieront d'une visite d'information et de prévention (VIP) réalisée par l'un des professionnels de santé de l'équipe pluridisciplinaire. Ce professionnel de santé pourra orienter le salarié vers le médecin du travail «dans le respect du protocole élaboré par ce dernier». La VIP remplacera l'examen d'embauche ; il est donc mis fin à la vérification systématique de l'aptitude de tous les salariés à la suite de leur embauche.
* les salariés affectés à des postes à risques bénéficieront d'un suivi individuel renforcé de leur état de santé effectué par le médecin du travail. Ce suivi comprendra, notamment, un examen médical d'aptitude (se substituant à la VIP) réalisé avant l'embauche et renouvelé périodiquement.
Les modalités et périodicité du suivi médical de chaque salarié prendront en compte ses conditions de travail, son état de santé (situations de handicap ou d'invalidité notamment), son âge et les risques professionnels auxquels il est exposé. Il est donc mis fin à la visite périodique systématique biennale.
La loi du 8 août 2016 réforme également la procédure d'inaptitude médicale ; elle harmonise les règles de reclassement et redéfinit le travail de nuit.
NUMERO SPECIAL BTP & SANTE - 31 JANVIER 2017
 
Contenu minimum de la boîte de secours (mise à jour : Novembre 2014)
 
Il est maintenant recommandé d'exclure toute substance médicamenteuse du contenu minimum standard.
Sur prescription expresse du médecin du travail et avec un protocole d'utilisation défini et signé, il reste toutefois possible d'ajouter certains produits dont la présence dans la boite pourrait s'avérer justifiée du fait de risques spécifiques.
Contenu minimum de la boîte de secours
 
Evolutions des documents de référence pour la formation
 
L'INRS par une mise à jour d'Avril 2012 nous présente le nouveau dispositif concernant les formations et recyclages des sauveteurs secouristes du travail.
Les principales évolutions sont présentées avec les actions de formation dispensées par l'APST BTP RP.
 
Les cotisations de l'APST-BTP-RP
 
L'APST-BTP-RP santé au travail fonctionne grâce aux cotisations versées par les entreprises adhérentes. Ces ressources sont mises en commun afin de permettre à tous les adhérents et leurs salariés de bénéficier de l'ensemble des prestations prévues, selon le principe de la mutualisation.
La cotisation couvre l'ensemble des prestations servies pour l'action en milieu de travail et la surveillance individuelle des salariés.
Les visites médicales ne représentent qu'une partie de la démarche globale de prévention dans l'entreprise.
Le taux d'appel Statutaire est actuellement fixé à 0,50%, des salaires plafonnés de la première tranche (A) déclarés à l'URSSAF. Les apprentis sont suivis gratuitement sous condition d'avoir été signalés comme tels par l'entreprise adhérente.
Sur décision du conseil d'administration de l'APST-BTP-RP, le taux d'appel peut être ramené à un taux inférieur et tous les ans, au mois de décembre, le conseil d'administration procède à une révision du taux d'appel sur la dernière période de l'année, afin d'ajuster les charges du service et ses ressources et éviter des excédents de gestion inappropriés.
 
 
retour en haut de la page haut